Placée sous le thème « 𝑶𝒑𝒆́𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏𝒏𝒂𝒍𝒊𝒔𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝒍’𝑶𝒇𝒇𝒆𝒏𝒔𝒊𝒗𝒆 𝒂𝒈𝒓𝒐𝒑𝒂𝒔𝒕𝒐𝒓𝒂𝒍𝒆 𝒆𝒕 𝒉𝒂𝒍𝒊𝒆𝒖𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 2023-2025 : 𝒒𝒖𝒆𝒍𝒍𝒆 𝒔𝒕𝒓𝒂𝒕𝒆́𝒈𝒊𝒆 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒖𝒏𝒆 𝒎𝒐𝒃𝒊𝒍𝒊𝒔𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒆𝒇𝒇𝒆𝒄𝒕𝒊𝒗𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝒂𝒄𝒕𝒆𝒖𝒓𝒔 𝒑𝒖𝒃𝒍𝒊𝒄𝒔 𝒆𝒕 𝒑𝒓𝒊𝒗𝒆́𝒔 ? », les participants à ce deuxième CASEM de l’année 2023 vont examiner et valider le programme d’activités de l’année 2024 du ministère. Il s’agit aussi de réfléchir à une stratégie de mobilisation des acteurs publics et privés pour une opérationnalisation réussie de l’«𝐎𝐟𝐟𝐞𝐧𝐬𝐢𝐯𝐞 𝐚𝐠𝐫𝐨𝐩𝐚𝐬𝐭𝐨𝐫𝐚𝐥𝐞 𝐞𝐭 𝐡𝐚𝐥𝐢𝐞𝐮𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟑-𝟐𝟎𝟐𝟓».
Le ministre SOMBIE a rappelé que le CASEM a toujours été un rendez-vous majeur du Département en charge de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, en ce sens qu’il s’agit de marquer une halte pour d’une part, faire le bilan de l’année qui s’achève, et d’autres part, se projeter sur l’année nouvelle qui s’annonce.
S’agissant du bilan de l’année 2023, le Commandant SOMBIE a félicité l’ensemble des acteurs en ce sens qu’en attendant les chiffres définitifs courant le premier trimestre de l’année 2024, les résultats prévisionnels annoncés sont fort encourageants.
« 𝑬𝒏 𝒆𝒇𝒇𝒆𝒕, 𝒎𝒂𝒍𝒈𝒓𝒆́ 𝒍𝒆𝒔 𝒄𝒂𝒑𝒓𝒊𝒄𝒆𝒔 𝒑𝒍𝒖𝒗𝒊𝒐𝒎𝒆́𝒕𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆𝒔 𝒒𝒖𝒊 𝒐𝒏𝒕 𝒋𝒂𝒍𝒐𝒏𝒏𝒆́ 𝒍𝒂 𝒄𝒂𝒎𝒑𝒂𝒈𝒏𝒆 𝒂𝒈𝒓𝒊𝒄𝒐𝒍𝒆 𝒉𝒖𝒎𝒊𝒅𝒆 2023-2024 𝒆𝒕 𝒄𝒆, 𝒆𝒏 𝒅𝒆́𝒑𝒊𝒕 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒔𝒊𝒕𝒖𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒔𝒆́𝒄𝒖𝒓𝒊𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒊𝒇𝒇𝒊𝒄𝒊𝒍𝒆 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒄𝒆𝒓𝒕𝒂𝒊𝒏𝒆𝒔 𝒍𝒐𝒄𝒂𝒍𝒊𝒕𝒆́𝒔, 𝒍𝒆𝒔 𝒆𝒇𝒇𝒐𝒓𝒕𝒔 𝒄𝒐𝒏𝒋𝒖𝒈𝒖𝒆́𝒔 𝒅𝒆 𝒕𝒐𝒖𝒔 𝒑𝒆𝒓𝒎𝒆𝒕𝒕𝒆𝒏𝒕 𝒅’𝒂𝒏𝒏𝒐𝒏𝒄𝒆𝒓 𝒖𝒏𝒆 𝒑𝒓𝒐𝒅𝒖𝒄𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒄𝒆́𝒓𝒆́𝒂𝒍𝒊𝒆̀𝒓𝒆 𝒂𝒕𝒕𝒆𝒏𝒅𝒖𝒆 𝒅𝒆 5 246 405 𝒕𝒐𝒏𝒏𝒆𝒔», a révélé le Chef du Département en charge de l’agriculture.
Fort de ces acquis, le ministre SOMBIE, a invité les acteurs à s’approprier le Plan opérationnel dénommé « 𝐎𝐟𝐟𝐞𝐧𝐬𝐢𝐯𝐞 𝐚𝐠𝐫𝐨𝐩𝐚𝐬𝐭𝐨𝐫𝐚𝐥𝐞 𝐞𝐭 𝐡𝐚𝐥𝐢𝐞𝐮𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝟐𝟎𝟐𝟑-𝟐𝟎𝟐𝟓 » et à œuvrer pour sa mise en œuvre réussie.
Il a appelé les participants a faire des recommandations pour une meilleure mobilisation des acteurs du privé et des résolutions pour un meilleur engagement des acteurs du public.